Top
technique de communication

Vers une communication plus inclusive

La communication évolue avec la société et il est important de s’avoir s’adapter. Il y a 50 ans, une publicité où une femme passait l’aspirateur, pendant qu’un homme lisait le journal ne choquait personne. Pourtant aujourd’hui il n’est plus envisageable de communiquer de cette manière… L’heure est au progrès, à l’égalité et à la tolérance. Et c’est tant mieux ! Faisons le point sur une la communication inclusive en 2021.

 

Mais alors, qu’est-ce que c’est ?

Un ensemble de pratiques de communication permettant d’inclure le plus grand nombre d’individus dans son audience. Le but étant que chacun puisse s’identifier, qu’il soit homme, femme, hétérosexuel, homosexuel ou bi-sexuel, queer…

D’un point de vu purement business, cela permet de toucher le plus grand nombre de « cibles potentielles » puisque plus de personnes pourront s’identifier à la marque. Mais c’est aussi et surtout un engagement éthique qui permet de valoriser ses valeurs, à savoir le respect des individus et la tolérance. Enfin, utiliser la communication inclusive permet aussi de lutter contre les stéréotypes et de soutenir les minorités.

En pratique

3 façons de rendre ses écrits plus inclusifs :

  • Le point médian

A utiliser de manière raisonnée car il peut rendre la lisibilité difficile, le point médian permet d’inclure à la fois le masculin et le féminin dans une phrase.

Exemple : Bonjour à tou·te·s

(Pour le faire sur mac : alt + flèche + F)

  • La formule épicène

Afin d’éviter de trop utiliser le point médian, utiliser une formule épicène permet d’inclure le plus grand nombre sans trop de difficultés. Une formule épicène est une phrase qui a la même orthographe au féminin et au masculin ou qui englobe les deux.

Exemple : Bonjour tout le monde

  • Les règles d’accords

À l’école, en grammaire, on apprend que le masculin l’emporte sur le féminin, or jusqu’au 17ème siècle deux autres règles étaient utilisées :

La règle de proximité qui indique que l’on accorde avec le nom qui est le plus proche du mot à accorder.

Exemple : Un homme et une femme sont belles.

L’accord de majorité qui, comme son nom l’indique, base l’accord sur la majorité.

Exemple : mille hommes et une femme sont beaux, mais mille femmes et un homme sont belles.

Vous souhaitez que l’on vous accompagne pour mettre en place une communication plus inclusive au sein de votre société ? Nous sommes là !

technique de communication
technique de communication

Source : https://leaniang.com/